Procédure de soutenance de thèse

Le Doctorant s’assure qu’il a bien validé 90 heures de modules de formation doctorale et 1 article minimum accepté dans une revue de rang A

Le doctorant doit télécharger ci-dessous son dossier de soutenance et prendre contact avec l’école doctorale.

Scolarités

UFR SFA Sylvie PEREZ 05.49.45.41.93
Faculté de Médecine et Pharmacie Gilles KITOYI 05.49.45.43.06
UFR Sciences du Sport Nathalie LEBAULT 05.49.45.33.97
ENSIP Marie Dominique BERGERAULT 05.49.45.37.19

 

Procédure de soutenance d’une thèse de doctorat

Les modalités de soutenance de thèse sont régies par l’arrêté du 25 mai 2016 relatif à la formation doctorale.

1) Rapporteurs d’une thèse

L’art. 17 mentionne que les travaux de thèse du candidat sont préalablement examinés par au moins deux rapporteurs

Qualité d’un rapporteur de thèse:

– Il doit être un professeur des universités ou équivalent, c’est-à-dire un Directeur de Recherche (DR). Attention « DR » est l’abréviation de Directeur de Recherche ; à ne pas confondre avec « Dr. » qui est mis pour « Docteur »

– Un Maître de Conférences Habilité à Diriger des Recherches (MCF-HDR) ou un Chargé de Recherche Habilité à Diriger des Recherches (CR-HDR)

– Un rapporteur doit être extérieur à l’Université de Poitiers, la COMUE et à l’école doctorale de rattachement

a)                 Un Professeur ou Directeur de Recherche émérite peut-il être rapporteur de thèse ?

OUI : durant l’exercice de son éméritat un professeur ou directeur de recherche jouit de toutes les prérogatives d’un professeur des universités ou d’un DR en exercice.

b)                Un Professeur ou Directeur de Recherche honoraire peut-il être rapporteur de thèse ?

NON : un professeur ou directeur de recherche ayant fait valoir ses droits à la retraite et qui n’a pas le statut d’émérite ne peut pas examiner des travaux de thèse en qualité de rapporteur.

c)                 Un enseignant chercheur ou chercheur étranger peut-il être rapporteur ?

– S’il a le grade de professeur (« full Professor ») : OUI

– S’il a l’Habilitation à Diriger des Recherches ; l’HDR est délivrée par certains pays : OUI.

– Dans le cas où l’enseignant chercheur ou le chercheur étranger (Associate Professor) n’a pas l’HDR, sa proposition en qualité de rapporteur doit être validée par le conseil scientifique de l’établissement (CS-UP). Dans ce cas, consulter l’agenda des réunions du CS-UP et prévoir le temps nécessaire à l’examen du dossier complet, indépendamment des 6 semaines minimum d’avant soutenance.

d)                Un rapporteur peut-il ne pas être membre de jury ?

OUI : il n’y a pas obligation que le rapporteur soit membre du jury.

Attention : les pré-rapports des rapporteurs doivent parvenir à la scolarité de la composante, 3 semaines avant la date de soutenance

 

2) Composition du jury de thèse

Selon l’art. 18, le jury de thèse peut être compris entre 4 (minimum) et 8 (maximum) membres.

ATTENTION : Il n’y a pas d’INVITÉ. Toute mention de membre « invité » INVALIDE systématiquement la composition de jury.

Cas concrets de composition de jury

a)     Composition en Collège A (Professeur, Directeur de Recherche) et Collège B (MCF, CR, Maître Assistant, Docteur, Ingénieur de recherche,…). Attention à ne pas confondre cadre A (toute personne ayant un diplôme ≥ à la Maîtrise) et collège A. Un MCF-HDR et un CR-HDR font partie du collège B

– pour un jury à 4, 6 ou 8 membres, il faut en son sein au moins 2, 3 ou 4 membres du collège A (càd : professeurs, directeurs de recherche ou équivalents).

– pour un jury à 5 ou 7 membres, il faut en son sein au moins 2, 3 ou 4 membres du collège A (c.à.d. : professeurs, directeurs de recherche ou équivalents).

b)     Composition en « membres extérieurs » et « membres locaux »

Un membre de jury est déclaré « extérieur » car il appartient à un établissement autre que l’Université de Poitiers (ou la COMUE)

– pour un jury à 4, 6 ou 8 membres, il faut en son sein au moins 2, 3 ou 4 membres extérieurs à l’établissement (à la COMUE).

– pour un jury à 5 ou 7 membres, il faut en son sein au moins 2, 3 ou 4 membres extérieurs à l’établissement (à la COMUE).

c)      Le président du jury de thèse

D’après l’art. 18, les membres du jury désignent parmi eux un président :

–          il est préférable qu’il soit un examinateur

–          le cas échéant, il peut être un rapporteur de la thèse

–          il est forcément du Collège A (Professeur, Directeur de Recherche, Professeur émérite ou Directeur de Recherche émérite)

–          un professeur honoraire ne peut pas être président du jury

Attention : le directeur de thèse participe au jury, mais ne prends pas part à la décision. Il ne peut pas être président du jury

 

3) Soutenance

L’admission ou l’ajournement est prononcé après délibérations du jury

 

8 semaines avant la soutenance

Toute proposition de Jury de soutenance doit être faite sur le formulaire de l’école doctorale et transmise par mail à l’école doctorale qui transmet après validation à la Commission d’Expertise Scientifique de rattachement. (cf. l’arrêté 2016)

transmettre à l’école doctorale :

L’école doctorale transmet la proposition de jury à la Commission d’Expertise Scientifique et la scolarité de rattachement.

Le Directeur de l’École Doctorale et le Président de la Commission d’Expertise Scientifique envoient, indépendamment, leurs avis au Service Scolarité.

6 semaines avant la soutenance

Envoi des manuscrits aux rapporteurs et membres du jury par le doctorant.

transmettre à l’école doctorale :

  • manuscrit de la thèse (une seule version uniquement) dans un format natif (.doc, .docx, .odt,. tex……….) et dans un format PDF A, (taille inférieure à 20 Mo). Attention, vérifiez au préalable, l’éligibilité de votre document à un archivage sur la plateforme PAC du CINES : https://facile.cines.fr. Il est INTERDIT de passer le manuscrit de thèse à l’anti-plagiat COMPILATIO avant de le transmettre à l’école doctorale !
  • Engagement du doctorant avant le soutenance

C’est à l’école de soumettre le fichier électronique de la thèse au logiciel anti plagiat « Compilatio ». Le résultat de l’analyse est envoyé au directeur de thèse pour avis.

La bibliothèque contacte le doctorant pour prendre rendez-vous afin de compléter le bordereau électronique comprenant la liste des mots clés et l’indexation pour le référencement de sa thèse et l’obtention du quitus régularisant son compte de lecteur à la bibliothèque.

3 semaines avant la soutenance

L’autorisation de soutenance sera délivrée après validation du rapport anti plagiat suite à l’analyse du directeur de thèse et des pré-rapports favorables de soutenance.

Préciser à la scolarité le lieu, la date et l’heure de soutenance.

Jour de la soutenance

Autorisation de diffusion de la thèse sur internet

Après la soutenance de thèse

à remettre à la scolarité :

  • La version définitive de la thèse sous forme électronique;
  1. Joindre la validation du directeur de thèse en cas de corrections mineures (Fautes d’orthographe, coquilles, oublis d’une référence, absence d’index …)

Si les corrections ne sont pas effectuées dans un délai de 3 mois, la thèse est diffusée dans sa version avant soutenance.

  1. Joindre la validation du président du jury en cas de corrections suggérées par le Président du Jury au cours de la soutenance,

Si les corrections ne sont pas réalisées dans les délais, la thèse ne sera pas diffusée électroniquement par l’établissement.

A remettre à l’école doctorale :

Les docteurs s’engagent à communiquer à leur école doctorale de rattachement leur adresse après la soutenance et leur insertion professionnelle durant 5 années. Chaque école doctorale doit connaitre l’insertion professionnelle de ses docteurs et doit rendre compte chaque année au ministère, lors d’une enquête annuelle.